Émilie Papillon : celle qui écoute les signes

C’est après qu’un copain ait, selon sa perception, essayé de la tuer par sa rage au volant, qu’Émilie Papillon a développé la sclérose en plaques. Depuis cet événement, elle a observé que son corps avait changé.  Après de nombreuses lectures et réflexions sur la guérison du corps humain, elle a pris conscience que son esprit avait un réel impact sur son corps.  Elle s’est alors sentie responsable de se créer une meilleure santé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*